En raison des températures élevées et des prévisions météorologiques, le ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable et l’Administration de la gestion de l’eau appellent la population à surveiller leur utilisation d’eau potable afin d’éviter tout gaspillage de celle-ci. Chaque geste compte et contribue à garantir la fourniture d’eau potable tout au long de l’été.

Même si le Luxembourg a connu un printemps assez pluvieux, la recharge des nappes phréatiques pendant les mois d’hiver a été déficitaire de 30% par rapport à la période précédente. L’été 2022 extrêmement sec a entraîné des sols asséchés qui ont d’abord dû s’imprégner d’eau de pluie avant que cette dernière ne puisse atteindre les eaux souterraines. Par conséquent, la recharge à proprement parler a débuté tardivement au mois de janvier 2023 et non au mois de novembre 2022. De surcroît, elle a été interrompue par un mois de février ensoleillé. La pluie du mois de mars 2023 est arrivée trop tard étant donné que la nature s’était déjà réveillée et a absorbé l’eau de pluie.

Le changement climatique renforcera ce phénomène à l’avenir. Il est donc important d’adopter les bons gestes dès maintenant pour préserver les ressources en eau:

  • Éviter d’arroser la pelouse avec de l’eau potable. Elle redeviendra verte avec les prochaines précipitations.
  • Arroser les plantes et fleurs au petit matin ou après le coucher de soleil. Privilégier l’eau de pluie pour l’arrosage.
  • Laver la voiture dans une station de lavage. Elles disposent de circuits fermés qui réutilisent l’eau.
  • Préférer les piscines publiques aux piscines privées. Si beaucoup de ménages remplissent simultanément leurs piscines, ce pic de consommation peut entraîner une pénurie d’eau potable.
  • Préférer une douche courte à un bain. Couper l’eau pendant le savonnage.
  • Faire tourner le lave-linge et le lave-vaisselle lorsqu’ils sont remplis.

Par ailleurs, les autorités demandent aux citoyens de ne pas faire de prélèvements non autorisés dans les eaux de surface. La survie des organismes aquatiques en dépend.

Communiqué par l’Administration de la gestion de l’eau et le ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable 

Des articles de la même catégorie

Grouss Botz 2024

Grouss Botz 2024

Zesumme fir eng propper Gemeng Den Depart ass e Samschdeg, den 23. Mäerz 2024 um 9:00 Auer bei der fréirer Gemeng, 10, Um Buer L-6695 zu Mompech. All Participant kritt op der Plaz eng Weebeschreiwung mat op de Wee. Wann Dir nees zeréck sidd, offréiert d’Gemeng...

mehr lesen
„Eis Hausdéieren, komm mir schwätzen iwwer…“

„Eis Hausdéieren, komm mir schwätzen iwwer…“

Vill Awunner aus der Gemeng Rouspert-Mompech beschwéieren sech reegelméisseg iwwer Hondskéip um Trottoir oder op ëffentleche Plazen. D'Ëmweltberodung Lëtzebuerg (EBL) huet ënnert dem Thema "Eis Hausdéieren, komm mir schwätzen iwwer..." eng Infografik publizéiert, déi...

mehr lesen
Travaux routiers à Rosport

Travaux routiers à Rosport

D'Ponts et Chaussées deelt mat, datt de Verkéier am Agank vu Rouspert (Richtung Steenem) vu Méindes, de 19. Februar bis Freides, den 1. Mäerz 2024 wéinst Aarbechte mat roude Luuchte geregelt gëtt. L'Administration des Ponts et Chausées informe que la circulation à...

mehr lesen
Skip to content